Revêtements et structures appropriés pour planchers chauffants

Carreaux en céramique, sols en marbre et pierres naturelles sont des revêtements idéals pour un chauffage au sol. Certains parquets, stratifiés et moquettes peuvent également être mis en œuvre sur le système. Par ailleurs, la bonne structure du sol joue un rôle important dans la diffusion de la chaleur. Découvrez comment Schlüter vous permet d'obtenir une chaleur agréable à partir de votre sol.
Fußbodenheizungen funktionieren auch unter Parkett oder Laminat.

Carrelage, parquet, stratifié ou moquette – quels revêtements se prêtent à un chauffage au sol ?

Grâce à leur conductivité thermique, les carreaux en marbre ou en pierre naturelle constituent les revêtements les plus appropriés aux chauffages de surfaces. Ils chauffent rapidement et de manière régulière et présentent une faible résistance thermique. Les carreaux diffusent la chaleur immédiatement dans la pièce. La masse chauffée étant importante, la température d'émission dans vos pièces est répartie uniformément. Grâce à leur excellente conductivité thermique, les carreaux ne sont chauffés qu'à quelques degrés au-dessus de la température ambiante choisie. Dès que la température ambiante est atteinte, la diffusion de la chaleur est interrompue. 

Bien que les revêtements en carrelage ou en pierre naturelle soient la solution idéale pour un usage efficace d'un plancher chauffant, nos systèmes vous permettent également l'emploi d'autres revêtements, comme par exemple la moquette ou le stratifié. Ainsi, la conception de votre sol ne connaît (presque) pas de limites. Lors du choix de votre revêtement, veuillez cependant prendre en compte que ceux-ci ne transmettent pas de la même manière la chaleur diffusée par le chauffage.

De nombreux fabricants de revêtements de sols proposent leurs produits en variantes spécialement adaptées à un usage au-dessus de planchers chauffants. L'étiquetage des produits vous guidera dans votre choix. Outre les revêtements carrelés ou en pierre naturelle, vous pouvez opter pour les revêtements de sols suivants :

  • Revêtements textiles / moquettes
  • Sols souples
  • Linoleum
  • Stratifié
  • Parquet

Plus d'infos sur Schlüter-BEKOTEC-THERM

Conception et mise en œuvre du système

Les planchers chauffants traditionnels sont souvent sujets aux déformations et aux fissures, étant donné que les coefficients de dilatation de la chape et du revêtement de sol sont différents.

L'inconvénient d'une masse de chape traditionnelle relativement élevée réside dans le fait qu'elle reçoit et accumule une quantité de chaleur trop importante. De ce fait, un chauffage par le sol de conception traditionnelle réagit lentement aux variations de température.

Le plancher chauffant-rafraîchissant Schlüter-BEKOTEC-THERM particulièrement fin apporte une solution globale aux problèmes précités. Son procédé est protégé par des brevets internationaux. Pour la France, il bénéficie d'un Avis Technique CSTB. Le système est basé sur une chape de faible épaisseur coulée sur les panneaux BEKOTEC dont les plots disposés selon une trame géométrique permettent d’absorber les contraintes de la surface de la chape. L’utilisation des nattes de découplage Schlüter-DITRA 25, Schlüter-DITRA-DRAIN 4 ou Schlüter-DITRA-HEAT-E permet la pose de carreaux ou de dalles en pierre naturelle dès que la chape est accessible à la marche. Avec les composants « THERM », nous proposons une technique de chauffage parfaitement adaptée au système « BEKOTEC », du collecteur de circuits de chauffage jusqu’à la régulation électronique. La faible masse de la chape et le positionnement des tubes de chauffage près de la surface permettent une réaction rapide du plancher chauffant.

  • Bekotec-Therm
    Bekotec-Therm
  • Bekotec-Therm
    Bekotec-Therm
  • Bekotec-Therm
    Bekotec-Therm
  • Bekotec-Therm
    Bekotec-Therm
Grâce à la structure des plots et à la faible épaisseur de chape qui les recouvre, la chape se microfissure lors du séchage, absorbant ainsi les tensions de retrait de la chape.

Cette technique évite la formation de tensions dans la chape, ainsi que les déformations au niveau de la périphérie ou les fissures dans le revêtement de sol.

Comparez ci-dessous les différentes structures de revêtement et découvrez les avantages d'une pose de BEKOTEC, même sans chauffage !

Comparaison des structures de sols

  • 1. Projets de construction
  • 2. Chauffage
  • 3. Produits
Ihre Auswahl:
  • Votre projet de construction concerne-t-il un bâtiment neuf ou une rénovation ?

    Bâtiment neuf Bâtiment neuf Rénovation Rénovation
  • BEKOTEC EN-F
    BEKOTEC EN-F
    BEKOTEC EN
    BEKOTEC EN
    Chape traditionnelle
    Chape traditionnelle
    BEKOTEC EN-F

    Structure de revêtement mince, chauffée et à faible tendance à la déformation avec Schlüter-BEKOTEC-EN F

    • Réalisation d'une chape sans joint
    • Aucune limitation des surfaces de chape
    • Joint de fractionnement nécessaire uniquement dans le revêtement
    • Faible température de départ
    • Haute réactivité
    BEKOTEC EN

    Structure de revêtement mince, chauffée et à faible tendance à la déformation avec Schlüter-BEKOTEC-EN

    • Réalisation d'une chape sans joint
    • Aucune limitation des surfaces de chape
    • Joint de fractionnement nécessaire uniquement dans le revêtement
    • Faible température de départ
    • Haute réactivité
    Chape traditionnelle

    Les temps de séchage et de mise en chauffe des chapes traditionnelles base ciment ou sulfate de calcium avant recouvrement sont définis par les normes correspondantes

    • Risque de fissures et de déformations
    • Les joints présents dans la chape doivent obligatoirement être repris dans le revêtement
    • Surface de chape maximale sans joint de fractionnement : 40 m² 
    BEKOTEC EN-F
    BEKOTEC EN-F
    BEKOTEC EN
    BEKOTEC EN
    Chape traditionnelle
    Chape traditionnelle
    BEKOTEC EN-F

    Structure de revêtement mince, sans déformation, avec Schlüter-BEKOTEC-EN F

    • Hauteur totale : 31 mm (chape comprise)
    • Pour les tubes de chauffage Ø 14 mm
    • Faible température de départ
    • Haute réactivité
    • Faible épaisseur
    • Faible tendance à la déformation
    • Réalisation d'une chape sans joint
    • Aucune limitation des surfaces de chape
    • Joint de fractionnement nécessaire uniquement dans le revêtement
    BEKOTEC EN

    Structure de revêtement mince, chauffée et à faible tendance à la déformation avec Schlüter-BEKOTEC-EN

    • Hauteur totale : 52 mm (chape comprise)
    • Faible température de départ
    • Pour les tubes de chauffage Ø 16 mm
    • Haute réactivité
    • Faible épaisseur
    • Faible tendance à la déformation
    • Réalisation d'une chape sans joint
    • Aucune limitation des surfaces de chape
    • Joint de fractionnement nécessaire uniquement dans le revêtement
    Chape traditionnelle

    Chape traditionnelle

    • Risque de fissures et de déformations
    • Les joints présents dans la chape doivent obligatoirement être repris dans le revêtement
    • Surface de chape maximale sans joint de fractionnement : 64 m² 
    BEKOTEC EN-FK
    BEKOTEC EN-FK
    BEKOTEC EN-FTS
    BEKOTEC EN-FTS
    Chape traditionelle
    Chape traditionelle
    BEKOTEC EN-FK

    Structure de revêtement mince, chauffée et à faible tendance à la déformation avec Schlüter-BEKOTEC-EN FK

    • Pour la réhabilitation sur un support porteur
    • Transmission directe de la charge par collage sur le support
    • Mise en place de la chape sans joints
    • Pas de limitation de la taille des champs de chape d'un seul tenant
    • Joint de mouvement uniquement dans le revêtement
    • Faible température de départ chaudière
    • Temps de réaction rapide
    BEKOTEC EN-FTS

    Structure de revêtement mince, chauffée et à faible tendance à la déformation avec Schlüter®-BEKOTEC-EN FTS

    • Pour la réhabilitation sur un support porteur
    • Y compris amélioration de l'isolation contre les bruits de chocs de 25 dB
    • Mise en place de la chape sans joints
    • Pas de limitation de la taille des champs de chape d'un seul tenant
    • Joint de mouvement uniquement dans le revêtement
    • Faible température de départ chaudière
    • Temps de réaction rapide
    Chape traditionelle

    Les temps de séchage et de mise en chauffe des chapes traditionnelles base ciment ou sulfate de calcium avant recouvrement sont définis par les normes correspondantes

    • Risque de fissures et de déformations
    • Les joints présents dans la chape doivent obligatoirement être repris dans le revêtement
    • Surface de chape maximale sans joint de fractionnement : 40 m² 
    BEKOTEC EN-FK
    BEKOTEC EN-FK
    BEKOTEC EN-FTS
    BEKOTEC EN-FTS
    Chape traditionelle
    Chape traditionelle
    BEKOTEC EN-FK

    Structure de revêtement mince, chauffée et à faible tendance à la déformation avec Schlüter-BEKOTEC-EN FK

    • Pour la réhabilitation sur un support porteur
    • Transmission directe de la charge par collage sur le support
    • Mise en place de la chape sans joints
    • Pas de limitation de la taille des champs de chape d'un seul tenant
    • Joint de mouvement uniquement dans le revêtement
    BEKOTEC EN-FTS

    Structure de revêtement mince, chauffée et à faible tendance à la déformation avec Schlüter®-BEKOTEC-EN FTS

    • Pour la réhabilitation sur un support porteur
    • Y compris amélioration de l'isolation contre les bruits de chocs de 25 dB
    • Mise en place de la chape sans joints
    • Pas de limitation de la taille des champs de chape d'un seul tenant
    • Joint de mouvement uniquement dans le revêtement
    Chape traditionelle

    Chape traditionelle

    • Risque de fissures et de bombements
    • Joints de chape avec reprise obligatoire des joints dans le revêtement
    • Taille des champs de chape dʼun seul tenant : max. 64 m²
Eau ou électricité ? À vous de choisir !

Venez découvrir nos différents systèmes :

10 arguments pour privilégier la pose de carrelage dans vos pièces

  • 1.Chaleur !

    Isolation et chauffage au sol créent une ambiance particulièrement agréable.

  • 2.Créativité !

    Grâce à la liberté d'implantation de votre carrelage, vous créez un intérieur sur-mesure.

  • 3.Silence !

    Carreaux et isolation acoustique font barrage aux bruits.

  • 4.Résistance !

    Système pérenne : le carrelage résiste à l'usure.

  • 5.Hygiène !

    Le carrelage évite la prolifération des acariens et des bactéries.

  • 6.Pérennité !

    Bien posés, les carreaux résistent dans le temps.

  • 7.Résistance au feu !

    La céramique ne craint ni les flammes ni l'incandescence d'une cigarette.

  • 8.Confort !

    Les carreaux peuvent être mis en œuvre de la cave au grenier.

  • 9.Entretien facile !

    Le carrelage est facile à nettoyer.

  • 10.Économique !

    Les carreaux ont une longue durée de vie et ne demandent pas de coût d'entretien important.